Les pires travails du monde

Traquer les pires travails du monde est une chose assez facile. Chacun a sa petite idée sur ce qu’il ne pourrait jamais accepter ou sur l’expérience professionnelle qui l’a plus négativement marqué. Voici un petit florilège des pires jobs qui existent sur terre.

Certains trouvent que le travail manuel a un côté reposant pour l’esprit et dans certaines situations c’est le cas. Toutefois, il n’est pas particulièrement agréable de travailler dans un abattoir pour animaux… Les personnes ayant travaillé dans cet environnement sont, en général, pas très attirés par le fait d’être en contact avec des animaux morts et se plaignent également fréquemment des odeurs qui s’en émanent notamment en été. Courage ! Mais ce n'est pourtant pas le pire travail du monde…

Le travail de bureau peut également, dans certaines circonstances être considéré comme un des pires jobs qui existent. Les activités de classement et d’archivage sont particulièrement rébarbatives et ne sollicites pas trop l’intellect des employés tout en les isolant souvent de leurs collègues de travail. Le travail au téléphone peut également s’avérer un véritable calvaire. C’est notamment pour les personnes travaillant au service clientèle, réalisant du phoning pour les entreprises de contentieux ou pour les démarcheurs téléphoniques. Ils sont rarement accueillis agréablement par les personnes qu’ils contactent et doivent faire preuve d’un moral d’acier pour ne pas sombrer dans la dépression. Encore une fois courage à vous qui vous reconnaissez ici… Et rassurez-vous ce n'est toujours pas le pire job possible…

Certains considèrent également que la restauration rapide fait partie des pires travails du monde. Des horaires à rallonge, des clients insupportables, un stress particulièrement important aux heures de pointe pour un salaire de misère. Le tout dans un mélange d’odeurs de junk food qui finit par vous dégoûter du genre… En conséquence, la restauration rapide est le secteur qui a le plus fort taux de turn over parmi les jobs étudiants. Pire travail ? Non… Toujours pas.

La vente en porte à porte peut également être considérée comme un des pires travails. Cela nécessite de vous déplacer en extérieur, par tous les temps. Tout ça pour quoi ? Pour vous retrouver face à des portes closes ou encore face à des gens qui réservent un accueil bien peu agréable car supportant de moins en moins d’être sollicités pour des achats dont ils n’ont pas forcément besoin. Nous sommes probablement nombreux à agir comme faisaient nos parents lorsque nous étions plus jeunes et qu’un vendeur sonnait à la porte « Chut, ne fais pas de bruit, c’est encore pour nous vendre quelque chose ! »

Certains offrent la palme du pire job de l’univers aux entreprises de VPC. Les commentaires sur certaines fonction dans le domaine montrent que les employés peuvent faire face à des désagréments de taille : Prise en charge des retours clients (soit souvent des vêtements voire même des sous-vêtements portés), préparation des colis (travail physique et stressant), ouverture du courrier avec tout ce que cela comporte d’insolite (photos indécentes, lettres d’insultes et autres objets peu ragoûtants).

Les collègues, chefs et patrons peuvent également contribuer à faire d’un job normal ou agréable l’un des pires travails que l’on ait pu vous proposer. Mais la palme du pire travail que notre enquête a décelé reviens aux ramasseurs de crottins dans les parcs zoologiques… Et oui voici un travail de M…